shutterstock 244100464

Compenser le handicap pour en limiter les effets

La compensation du handicap a pour vocation de limiter les effets de la déficience et de limiter les entraves de l'environnement. 

Dans ses interventions, seul ou en mobilisant des experts extérieurs, ADRH Handicap et Inclusion agit pour "normaliser" les situations. La réflexion sur un équipement pour compenser une déficience sensorielle conduira à en limiter l'impact, l'organisation du travail pourra par exemple compenser un handicap intellectuel. Pour cela, nous mobilisons les experts et les mesures ou aides pertinentes.

La préparation de la compensation favorise la réussite, mais le suivi n'est pas à négliger car il permet d'identifier d'éventuelles difficultés complémentaires à aménager.

La compensation du handicap est un vecteur de l'inclusion

Par la compensation, les incapacités peuvent être diminuées voire neutralisées, comme par exemple le plan incliné pour compenser une mobilité réduite. D'autres compensations peuvent être plus complexes ou moins évidentes notamment si elles doivent porter sur la personne ou sur des éléments immatériels de la situation. Cela sera le cas lorsqu'il s'agit de l'organisation du travail, de l'environnement social, des aptitudes cognitives ou des vulnérabilités. 

Compte tenu de l'enjeu, l'inclusion de la personne, des actions ciblées et spécialisées sont conçue et engagées par les services d'ADRH. 

Nous avons développé des prestations spécifiques soutenues par les fonds pour l'insertion des personnes handicapées ou par les autorités (Agence Régionale de Santé et Conseil départemental). Cela se traduit par la composition d'équipes expertes et par des interventions sur sites professionnels (lieu de travail) ou personnel (domicile) afin de concevoir un schéma de compensation global favorisant l'accès à l'ensemble des situation de la vie sociale ou professionnelle.

Compte tenu de la spécificité de ces types de handicap nous avons particulièrement travaillé sur les déficiences intellectuelles et celles du psychisme.  Pour cela nous avons conçu une offre adaptée aux besoins de compensation de ces handicaps. Elle repose sur l'évaluation des besoins et capacités, sur un appui spécifique aux situations et un soutien à l'accès ou au maintien dans l'emploi. 

 ADRH Handicap et Inclusion délivre des prestations pour le compte des fonds et des donneurs d'ordre publics

Nous gérons un ensemble d'activités destinées au soutien des publics touchés par un handicap psychique ou mental avec l'objectif de permettre à ces personnes de bénéficier d'un soutien à la vie sociale, domestique ou professionnelle. Nos services d'accompagnement médico social pour adultes handicapés psychiques apportent leur appui à l'autonomie par l'accompagnement et la compensation. Les dispositifs de Prestations Ponctuelles Spécifiques fiancés par l'AGEFIPH et le FIPHP permettent d'appuyer l'accès à l'emploi et l'aménagement des parcours et des situations de travail.