temoignage monsieur augerL'expérience de François Thierry qui a été accompagné par le SAMETH 30 et par CAP EMPLOI Gard ... un exemple d'une reconversion réussie !

Le SAMETH

François Thierry a 51 ans lorsqu’il est accueilli par l'équipe du SAMETH. Garagiste depuis 10 ans dans un garage à Sommières, il est victime des séquelles d’un accident de la circulation, qui touchent son bras droit. Suite à l’évolution de son état de santé, il est contraint de s’arrêter en juillet 2012. Son médecin du travail signale sa situation au SAMETH en décembre 2012.

Le conseiller maintien l’accompagne alors, afin de trouver une solution de maintien dans son entreprise. Après une évaluation de sa situation, et en accord avec les préconisations du médecin du travail, le poste est aménagé avec des outils adaptés. Une reprise d’activité à temps partiel est mise en place en mars 2013, avec en parallèle, une pension d’invalidité permettant à François Thierry de retrouver un équilibre santé/travail.

Malheureusement, une évolution de son état de santé ne permet plus à François Thierry de continuer son emploi et il est à nouveau contraint de s’arrêter en août 2013. Le conseiller maintien préconise alors un travail pour élaborer un nouveau projet professionnel, qui permettrait à François Thierry de continuer à exercer une activité professionnelle dans un environnement plus adapté à sa santé.

La PSOP

François Thierry intègre la PSOP (Prestation Spécifique d'Orientation Professionnelle)en novembre 2013, où il est accompagné par un psychologue du travail et un conseiller en orientation professionnelle dans la construction et la validation d’un projet de reconversion professionnelle. François Thierry élabore ainsi le projet de s’orienter vers le dépannage automobile, en menant en parallèle une activité de diagnostic. Il possède toutes les compétences pour ce projet, validé par des enquêtes métiers et par une journée d’immersion dans un garage situé à Rochefort du Gard. Cette journée lui a permis de comprendre la nécessité de se former dans la conduite de poids-lourd et d’identifier au sein de cette entreprise un recrutement à venir sur ce poste. Le médecin du travail émet un avis favorable pour ce projet.

Suite à la PSOP, le conseiller maintien accompagne François Thierry dans la mise en place d’un Congé Individuel de Formation, qui lui permet de suivre une formation de 4 mois et d’obtenir les permis C, EC ainsi que la FIMO. A la fin de cette formation, en août 2014, il est licencié pour inaptitude. Le conseiller maintien réalise alors une fiche de liaison vers le service de Cap emploi, afin d’accompagner rapidement ce monsieur dans la mise en œuvre d’un contrat au sein de l’entreprise l’ayant accueilli en stage.

CAP EMPLOI

Le conseiller en insertion professionnelle de Cap emploi reçoit François Thierry et contacte cette entreprise, afin de négocier la mise en place d’un contrat.

FrançoisThierry intègre cette entreprise en janvier 2015, dans le cadre d’un CDI et grâce à la mise en place d’un CUI-CIE, proposé par le conseiller en insertion professionnelle. Il déménage en parallèle afin de se rapprocher de son nouveau lieu de travail.

ÉPILOGUE

Nous souhaitons à François Thierry une poursuite harmonieuse de son parcours professionnel.

C'est grâce à la pluridisciplinarité et l'intervention de services complémentaires comme le SAMETH, la PSOP et CAP EMPLOI que François Thierry a pu conduire son projet de reconversion professionnelle a bien. Dans ce parcours ce qui est à noter, c'est que la coordination de l'ensemble des services, a permis une continuité d'accompagnement et une réussite dans la reconversion professionnelle de ce salarié handicapé.

 

temoignage